Projets soutenus

Sollicitation

Dans un souci d’efficacité, la Fondation 2050 n’accepte pas les candidatures spontanées. Elle identifie les organismes susceptibles de recevoir une subvention sur l’indication de partenaires. Toute demande spontanée de subvention ne pourra donc être favorablement accueillie et ne sera pas étudiée.

Projets soutenus


Etude sur les subventions publiques allouées à la Pêche en France

La Fondation 2050 soutient une étude des subventions publiques allouées au secteur de la pêche en France. L’association BLOOM a lancé ce volet spécifique de son programme de recherche sur les subventions en 2015. Doté d’un comité de pilotage réunissant cinq experts en économie et en sociologie, ce projet vise à conduire une étude exhaustive sur les aides publiques. Il s’agira notamment d’établir avec précision les montants en jeu, d’identifier les différentes catégories de bénéficiaires et d’évaluer l’adéquation de ces financements avec les objectifs fixés au niveau communautaire.


Evaluation des labels de pêche durable en France

La Fondation 2050 soutient le travail d’évaluation réalisé par l’association BLOOM des différents labels et logos de pêche durable en France.

Les citoyens veulent savoir quels poissons consommer et comment agir à leur échelle pour préserver l’océan. Parmi les questions que les non experts se posent, celle concernant la fiabilité des labels est parmi les plus récurrentes.

Il existe actuellement un grand nombre de logos sur les produits de la mer suggérant que ceux-ci sont pêchés de manière « durable ». Cependant, la recherche sur les processus de certification dans de nombreux domaines (agroalimentaire, bois, etc.) a déjà montré que les produits labellisés n’étaient pas toujours aussi vertueux que le marketing le laissait entendre. La labellisation est un outil à double tranchant qui est supposée à la fois se servir du marché mais sans se laisser « happer » par ce dernier en cédant à la tentation d’utiliser l’écolabel uniquement pour l’avantage commercial qu’il procure.


Programme de recherche sur les Accords de pêche européens établis avec les pays africains

La Fondation 2050 soutient le programme de recherche réalisé par l’association BLOOM sur les accords de pêche existant entre l’Europe et certains pays d’Afrique.

Les accords de pêche inéquitables et opaques posent un grave problème de sécurité alimentaire dans les pays en développement et peuvent conduire à une perturbation économique des équilibres locaux, à un affaiblissement de la gouvernance régionale, à l’augmentation de la corruption et des flux migratoires. Cet état de fait n’est pas une fatalité. La nature et les communautés humaines peuvent et doivent être résilientes.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à contacter la Fondation 2050.