Missions & valeurs


 

Vision

Les projets mis en œuvre par la Fondation 2050 cherchent à offrir un regard critique nouveau dans les domaines de :

  • l’accès équitable aux ressources naturelles,
  • le fléchage des décisions publiques vers des méthodes sélectives et durables d’extraction des ressources,
  • une distribution optimale des aides publiques en fonction de critères socio-économique et écologique,
  • la transition vers un système pédagogique apte à former des citoyens compétents d’un point de vue émotionnel et civique.

 

Le programme des Nations Unies pour l’Environnement (UNEP) a alerté en 2010 que les ressources marines se seraient effondrées d’ici 2050 si la gestion des stocks halieutiques mondiaux n’était pas radicalement réformée [1]. Les projections réalisées par l’OCDE [2] et le GIEC [3] utilisent elles aussi l’année 2050 comme une charnière fatale qui peut voir un décrochage dangereux des grands équilibres de la planète.

La date de 2050 peut être retenue comme une date-butoir dans une vision prospectiviste des enjeux actuels : aura-t-on su, d’ici là, basculer vers un autre système de gouvernance du bien commun, vers une façon alternative de produire, d’extraire, de consommer, vers une limite de l’emprise des activités humaines sur l’environnement, vers un système mettant l’économie au service de l’humain et de la nature (et non l’inverse) ? Aura-t-on su incorporer à notre gestion du bien public le savoir concret issu des sciences sociales sur les besoins fondamentaux des humains ? Aura-t-on su repenser la distribution des richesses, mettre les enjeux d’équité, de probité, d’exemplarité et de transparence au cœur des décisions publiques et privées ?

La Fondation 2050 souhaite participer, principalement en posant des questions de recherche pertinentes et jusqu’ici non adressées, à éviter la cassure imminente, à contribuer à opérer la bascule vers un système plus généreux, plus sensé, plus durable, plus humaniste et plus proche des besoins fondamentaux des êtres vivants et des systèmes naturels.

 

Mission

La Fondation 2050 a vocation à financer et réaliser des actions et des projets de recherche internationaux ayant un fort impact sociétal et environnemental pour contribuer à construire un monde viable et équitable, socialement et écologiquement.

Pour comprendre le monde complexe dans lequel nous vivons désormais et pour choisir des orientations viables et justes, les décideurs publics ou privés, comme les citoyens, ont besoin d’informations précises et fiables ainsi que d’évaluations globales robustes permettant de mettre en lumière les grandes tendances à l’œuvre. La création de la Fondation 2050 s’inspire directement des travaux visionnaires de chercheurs précurseurs qui ont mené à des changements globaux de perception –et de traitement des problématiques– dans leur domaine respectif, tels que Rachel Carson, Edward O. Wilson, Pavan Sukhdev ou Daniel Pauly.

Le programme de recherche et d’action de la Fondation 2050 souhaite, à sa modeste mesure, s’inscrire dans la lignée de ces individus et de leur méthode de travail : oser un exercice prospectiviste, opérer des synthèses transversales faisant apparaître les grandes tendances à l’œuvre, identifier et comprendre les enjeux actuels, faire émerger à partir de bases de données existantes des réalités passées inaperçues, agréger des données existantes pour réaliser des bases de recherche en accès public, faire de secteurs non évalués un objet de recherche multidisciplinaire et réaliser des évaluations unifiées, par exemple dans le champ des innovations pédagogiques, pour développer des critères et indicateurs internationaux permettant d’accélérer l’acceptation des nouveaux modèles d’éducation.

[1] http://UNEP (2011) Towards a green economy: pathways to sustainable development and poverty eradication. United Nations Environment Programme (UNEP), Nairobi (Kenya). 630 p.

[2] OECD (2012) OECD environmental outlook to 2050: the consequences of inaction. Organisation for Economic Co-operation and Development (OECD), Paris (France). 350 p.

[3] IPCC (2014) Climate change 2014: mitigation of climate change. Working Group III contribution to the Fifth Assessment Report of the Intergovernmental Panel on Climate Change, Intergo­vernmental Panel on Climate Change (IPCC), Cambridge University Press,Cambridge (UK) and New York, NY (USA). xv + 1435 p.

La Charte éthique de la Fondation 2050 est disponible ici.